PrintEnvoyez la page

Violon Girolamo Amati

cordophone

 

Ce violon porte une étiquette de Girolamo Amati (c.1561-1630) et daterait de 1611. Girolamo Amati était le fils d'Andrea Amati (c. 1505-1577), considéré comme le fondateur de l'école de lutherie de Crémone. Avec son demi-frère Antonio (c. 1540-1607), Girolamo perfectionna l'art de la facture du violon et établit la renommée de sa ville natale dans ce domaine.

L'instrument fut acquis par le MIM en 1965 et provient de la collection E.M.W. Paul, pseudonyme de Paul Rosenbaum (19??-1966), un collectionneur d'instruments à cordes établi à Londres. Son attribution est impossible à prouver. Toutefois, l'instrument est sûrement fort ancien. En 2007, il a été soumis à une analyse dendrochronologique, technique scientifique qui permet de dater l'épicéa par l'étude des cernes de croissance. Cette recherche a montré que la table d'harmonie du violon se compose de deux planches issues du même arbre. Le plus ancien cerne relevé remonte à 1484 et le plus récent, à 1548. La construction de la table est évidemment postérieure à cette dernière date. Compte tenu du fait que l'année du dernier cerne observé est parfois bien antérieure à celle de l'abattage de l'arbre et que les luthiers laissent sécher leur bois durant une longue période avant de s'en servir, il est possible que le violon lui-même date du début du XVIIe siècle.

 

 

Media
Images: 
Viool, Girolamo Amati, inv. 4160 ©mim
Viool, Girolamo Amati, inv. 4160 ©mim
Viool, Girolamo Amati, inv. 4160 ©mim
Viool, Girolamo Amati, inv. 4160 ©mim
Viool, Girolamo Amati, inv. 4160 ©mim
Viool, Girolamo Amati, inv. 4160, etiket ©mim