Print

tambours Zande

membranophone

Ces trois tambours originaires de la région de Uele (au nord-est du Congo) ont été donnés au début du XXe siècle par deux chefs Zande à Armand Hutereau (1875-1914). Les chefs locaux éprouvaient de la gratitude pour Hutereau qui, en tant qu'officier belge de la Force publique, avait combattu au Congo durant la campagne contre les négriers arabes. Le grand gaza, sa version plus petite appelée sembe (non exposé) et les deux go formaient un petit orchestre jouant lorsque le chef buvait et que les villageois dansaient. Chaque chef Zande possédait un tel groupe de tambours.

Les tambours comportent deux membranes, l'une au-dessus, l'autre en-dessous, reliées par des lanières en cuir habilement agencées. Seule la large membrane supérieure est frappée. Le gaza mesure plus d'un mètre vingt de haut.

Un des chefs raconta à Hutereau qu'un de ses ancêtres emporta ses tambours à la guerre. Un de ses oncles fut tué au combat et c'est en cachant son corps dans le gaza que l'on put l'extirper du territoire ennemi et le ramener au village.

Media
Images: 
gaza inv.3229
détail du gaza 3229
détail du gaza 3229
go inv.3230
go inv.3231
tambours Zande