Print

saxophone alto Grafton

aérophone

Hector Sommaruga (1904-1986), immigrant italien installé à Londres, dépose en 1945 un
brevet d'invention pour un saxophone dont le corps principal est moulé en une seule pièce
dans un matériau permettant ce procédé, en l'occurrence le plastique.

Le prix de revient d'un tel instrument est beaucoup plus bas que celui des saxophones
traditionnels. Seuls le clétage et le bocal sont en métal. Initiée en 1949, la production de ce saxophone alto cesse officiellement dix ans plus tard, même si des pièces détachées et certains assemblages sont disponibles jusqu'en 1967. Connu sous le nom de Grafton - d'après la rue où l'inventeur établit sa société - ce saxophone restera un produit marginal, quoique plusieurs saxophonistes de renom l'aient pratiqué occasionnellement, comme Charlie Parker et, surtout, Ornette Coleman, parfois surnommé the Man with the plastic horn.

Media
Images: 
saxophone alto en mi bémol Grafton
Charlie Parker jouant le Grafton