Print

Réaménagement de notre salle dédiée aux instruments européens

Nouveau parcours 'Histoire des instruments de musique en Europe '

Le parcours 'Histoire des instruments de musique en Europe' au 1ère étage du mim offre un aperçu chronologique depuis la préhistoire jusqu'aux expérimentations et aux reconstitutions historiques du 20e siècle. Ici on découvre par exemple que le violon, aujourd'hui tellement prestigieux, ne l'a pas toujours été. On remarque également comment les modes et goûts de l'aristocratie et de la bourgeoisie en Europe ont influencé la fabrication des instruments.

Le nouvel aménagement des instruments exposés fait suite à l'exposition SAX200 qui s'est tenue en 2014 au 4e étage du mim. Pour accueillir l'exposition en vue de fêter le 200ème anniversaire d'Adolphe Sax, le 4e étage qui était alors consacré aux  'Claviers et cordes' avait été vidée de son contenu. Après la fermeture de SAX200, cet étage a été rebaptisé 'Claviers' et retrace depuis lors l'histoire du clavier.

Les instruments à cordes pincées qui étaient retournés en réserve ont pour la plupart maintenant été intégrés au 2e étage. Dans l'ancien parcours du 2e étage, il y avait très peu d'instruments à cordes pincées et les violons étaient cantonnés à la première moitié du parcours. Un espace est désormais consacré entièrement à la facture du violon et les différentes familles instrumentales sont désormais mieux représentées. L'élaboration du parcours s'est faite de manière concertée entre les conservateurs, le service au public et les restaurateurs.

Le plus ancien saxophone du monde !

 

D'autres aménagements au 2e étage concernent les instruments à vent, avec une grande nouveauté : la toute première présentation publique permanente du plus ancien saxophone connu à ce jour, un baryton (n° d'inventaire D2020.001) sorti des ateliers parisiens d'Adolphe Sax l'année même du brevet d'invention, en 1846.

Par ailleurs, l'espace consacré aux instruments Sax connait un nouvel agencement. Tous les instruments exposés de la famille Sax (33 sur 136 au total) sont rassemblés en un même noyau. D'un coup d'œil circulaire, le visiteur pourra découvrir toute la diversité de la production de cette célèbre famille originaire de Dinant.

Pour compléter l'expérience autour du saxophone, un focus sur la facture moderne de l'instrument sera proposé à travers un saxophone 'éclaté' littéralement en plusieurs morceaux, ainsi que d'un produit fini, un mythique Selmer Mark VI (n° d'inventaire 2012.074). Pour couronner le tout, le visiteur pourra visionner une vidéo montrant tout ce qu'il faut savoir du processus de fabrication d'un saxophone.

Instruments Ruckers

Le nouvel aménagement fait également la part belle aux clavecins et virginales produits par la plus célèbre famille de facteurs de clavecins établis à Anvers aux XVIe et XVIIe siècle - les Ruckers - sachant que la facture flamande a eu une influence considérable sur la facture du clavecin en Europe. Les visiteurs pourront découvrir de surcroît la reconstitution de l'atelier d'un facteur de clavecin complété d'une vidéo explicitant les différentes étapes de la facture.