Le musée souffle ses 141 bougies