Print

orgue positif Teschemacher

aérophone

Orgue de Jacob Engelbert Teschemacher (1711-1782), créé vers 1750 à Wuppertal (Allemagne).Restauré en 1999 par Lukas Fischer à Rommerskirchen (Allemagne), avec le soutien de Fortis AG.

Engelbert Teschemacher jouit d'une grande réputation, en particulier pour ses «Hausorgeln» ou orgues de salon. L'instrument du mim serait l'une des premières réalisations de Teschemacher. Cet instrument convient particulièrement à la musique «galante» du XVIIIe siècle, ainsi que pour l'accompagnement de la voix et le continuo au sein de petites formations instrumentales.

Ses registres sont arrangés de la façon suivante :

Octava 1' Principal 2'
Fleut traverso 4' Quinta 1 1/2'
Bordun 8' Violin Disc 2'
Tremulant Gedackt 2'

La première photo montre la pédale (en dessous, à droite), qui sert à actionner l'installation à vent. L'organiste peut « pomper » lui-même, mais cela exige une grande habileté lors du jeu. Vraisemblablement, cette tâche était confiée à une personne supplémentaire.

L'orgue positif Teschemacher se retrouve sur le cd mim001 (joué par Jos van Immerseel) en vente au bookshop du mim.

Media
Images: 
salonorgel Teschemacher 1133
vooraanzicht 1133
1133 toetsenbord en pijpen
1133 registers aan de linkerkant
1133 pijpen