Print

épinette

cordophone

L'épinette a de tout temps eu une vocation d'instrument de musique à usage domestique. Elle était fréquemment jouée par les femmes et son succès s'est maintenu dans les milieux populaires jusque dans les années 1930.

L'épinette est généralement posée sur une table ou sur les genoux du musicien. Elle possède trois à six cordes mélodiques accordées à l'unisson ainsi que trois ou quatre cordes destinées à l'accompagnement (bourdon). Avec un bâtonnet tenu dans la main gauche, le musicien presse les cordes mélodiques sur les frettes de l'instrument tandis qu'à l'aide d'un plectre il les pince de la main droite.

Les épinettes étaient souvent construites par des menuisiers. Plusieurs d'entre elles, de facture soignée, ont été conservées en Flandre occidentale. L'épinette présentée ici fut jouée par Leontina Decant, musicienne originaire de Zwevegem, un village proche de Courtrai. Elle possède une caisse de résonance allongée posée sur une seconde caisse plus grande qui fait office d'amplificateur complémentaire. 

Media
Images: 
Leontina Decant, 1972
épinette inv.198
épinette inv.198, détail