Print

cloche

idiophone frappé

Cette cloche est vraisemblablement l'œuvre du fondeur Pierre II Van den Gheyn de Malines. Plusieurs générations de fondeurs du nom de Van den Gheyn ont exercé dans cette ville avant d'émigrer à Louvain. On trouve leurs instruments de l'Espagne à la Suède, signe évident de la réputation internationale et du savoir faire des Van den Gheyn. Gracieusement galbée, cette cloche présente un décor sobre limité à une simple signature autour du cerveau - Petrus Van den Gheyn me fecit MDLXXXXV - suivi du blason de la ville de Malines. Utilisée en cloche de volée grâce à son battant interne, elle fut sûrement tintée au moyen d'un battant externe comme semble l'indiquer l'usure visible sur le pied. Elle a donc pu servir dans un carillon, où le son moelleux des cloches Van den Gheyn est d'une grande beauté.

Media
Images: 
cloche Van den Gheyn
cloche Van den Gheyn, détail (blason de Malines)