PrintEnvoyez la page

clarinette Denner

aérophone

Jacob Denner, Nuremberg, premier tiers du 18e siècle

La clarinette est un instrument à vent à anche simple. À l'origine, l'anche - petite pièce de roseau et partie vibrante de l'instrument - était fixée sur le bec au moyen d'une cordelette ; de nos jours l'anche est normalement positionnée à l'arrière.

Cité par Johann Doppelmayer dans un article paru en 1730, Johann Christoph Denner fut longtemps considéré comme l'inventeur de la clarinette. Certaines indications semblent pourtant contredire cette affirmation puisqu'aucune clarinette de sa main n'a été conservée et que les traces les plus anciennes de commandes d'instruments sont postérieures à sa mort. Il se pourrait donc que le premier fabricant de clarinettes soit en réalité son fils Jacob.

Père et fils faisaient partie de la guilde nurembergeoise des Wildruf- & Horndreher (tourneurs d'appeaux et de cors). Leurs instruments étaient connus bien au-delà des limites du monde germanique.

Chaque élément de cette clarinette porte la signature I DENNER ainsi que les initiales ID. La représentation figurée de l'arbre renvoie à Denner, nom dérivé du mot « pin » en vieil allemand.

Media
Images: 
clarinette Denner inv. 0912
inv. 0912, détail