PrintEnvoyez la page

Batterie-jouet 'The Marvel Jazz Outfit'

membranophone

Youpla boum tagada tsoin tsoin !

En ce mois de juillet, l'école est finie, les encriers sont vides et les cahiers sont rangés. L'heure est aux petits plaisirs. Nous sommes à la fin des années 1920. La radio et les gramophones diffusent des tonnes de musique. Le jazz inspire de plus en plus de monde. Pourquoi ne pas s'amuser avec le cadeau reçu de tonton André pour fêter la réussite de l'année scolaire ? Pour combler les enfants avides de sons et de rythmes jazzy, en effet, rien de tel que le « Marvel Jazz Outfit » ! Au grand dam des parents, parfois.

Imaginez ce garnement au moment de déballer son nouveau jouet. Il est d'abord intrigué par la petite valise en bois et carton brun, imitation peau de serpent. Il l'ouvre précautionneusement et découvre avec joie de curieux ustensiles : un petit chapeau de paille et des lunettes fumées afin de se mettre dans l'ambiance, et toute une série d'accessoires promettant une belle débauche sonore.

Quelques minutes suffisent à installer le tout sur la valise qui sert de support et se transforme en véritable « jazz ». Entendez par là une batterie de jazz, composée de ses éléments essentiels. On place la caisse claire au centre, on fixe sur les bords de la valise un tom-tom et une crécelle à gauche, un wood block à droite. Un arceau métallique permet de suspendre une cymbale et un triangle. Une castagnette, une baguette métallique pour jouer le triangle et une paire de baguettes en bois complètent l'arsenal des percussions. Viennent compléter le dispositif une jazzoflûte - une petite flûte à coulisse - et deux mirlitons (ou kazoos), l'un en forme d'oiseau et l'autre en forme de saxophone. Signalons que tous ces accessoires sont parfaitement fonctionnels.

Bien que conçu pour des enfants, cet étonnant ensemble portatif de membranophones, idiophones et aérophones donne une idée assez précise, en miniature, des instruments composant une batterie de jazz dans les années 1920. Le tout a probablement été fabriqué en Allemagne, à destination du marché anglo-saxon. Un autre rare ensemble, pratiquement identique à l'exemplaire du mim, a été présenté dans l'exposition « Rhythm & Reaction. The Age of Jazz in Britain » qui s'est tenue à Londres en 2018.

Géry Dumoulin

Media
Images: 
Batterie-jouet, The Marvel Jazz Outfit, Allemagne, 1920-1930, inv. 2018.0141.001
Batterie-jouet, The Marvel Jazz Outfit, Allemagne, 1920-1930, inv. 2018.0141.001
Batterie-jouet, The Marvel Jazz Outfit, Allemagne, 1920-1930, inv. 2018.0141.001
Batterie-jouet, The Marvel Jazz Outfit, Allemagne, 1920-1930, inv. 2018.0141.001